Les silences de Florence

Les silences  de Florence

Site culturel important, témoin architectural incomparable et véritable paradis des connaisseurs, Florence est la capitale de Toscane. Et si la ville est difficilement supportable en été en raison des fortes chaleurs et des foules de touristes qui s’y pressent, vous pourrez pleinement profiter de ses trésors culturels en hiver.

C’est un artiste cultivé, un scientifique, un homme au goût certain. S’il n’était ni tueur en série, ni cannibale, on ne pourrait imaginer meilleur guide touristique qu’Hannibal Lecter pour visiter Florence. En effet, l’icône du film d’horreur, interprétée par Anthony Hopkins, ne se sent mieux nulle part ailleurs dans le monde. Il est difficile de lui en vouloir, tant Florence (qui a d’ailleurs servi de décor au thriller « Inferno » avec Tom Hanks, sorti en 2016) a beaucoup à offrir. Entre autres choses, elle est considérée comme l’une des capitales mondiales de l’art. Le palais florentin et sa Galerie des Offices (les « Uffizi », en italien) sont un passage obligé pour tous les amateurs. Cette dernière abrite des tableaux et des sculptures de renommée internationale, réalisés par des artistes italiens tels Léonard de Vinci, Raphaël ou encore Michel-Ange. Ce dernier a d’ailleurs donné son nom à une place toute particulière, laquelle offre une vue panoramique imprenable : la Piazzale Michelangelo date encore d’une époque où Florence était la capitale de l’Italie. On y trouve copies de statues réalisées par Michel-Ange, parmi lesquelles le sublime David.

Mais à Florence, l’art n’est pas seulement dissimulé derrière les portes des musées. La ville elle-même peut être considérée comme une œuvre d’art, comme l’illustre notamment le Ponte Vecchio, l’un des ponts les plus beaux et les plus célèbres au monde. Ce qui le rend si particulier, ce sont ses petites boutiques qui surplombent le fleuve et en font une sorte de « marché sur l’eau ».

Bon pour l’esprit comme pour l’estomac

Tout près du vieux pont se trouve également un palais ancien : le Palazzo Vecchio. Ce bâtiment impressionnant, avec ses remparts et son clocher de 94 mètres de haut, servait par exemple de résidence à la famille grand-ducale des Médicis. Il abrite aujourd’hui l’Hôtel de ville de Florence, lequel est ouvert au public. Si vous éprouvez le besoin de vous ressourcer après toutes ces escapades culturelles et historiques, vous devriez envisager de faire un tour au Mercato Centrale. Ce marché couvert du XIXe siècle réunit concept culinaire moderne et architecture classique.